architecture

“Peupler les cieux” : les plafonds XVIIe du site Richelieu de la BnF

26 février 2014

Une exposition au Louvre traite jusqu’au 19 mai 2014 des décors des plafonds parisiens du XVIIe siècle sous le titre magnifique de “Peupler les cieux”. Parmi les exemples de ces plafonds parisiens, celui du Palais Mazarin, dont il subsiste aujourd’hui encore une pièce sur le site Richelieu de la Bibliothèque.

Le palais Mazarin occupait un terrain correspondant à l’actuel site Richelieu de la Bibliothèque. Il impressionnait les contemporains non seulement par la richesse des œuvres d’art qu’il renfermait, mais aussi par les plafonds qui l’ornaient dont quelques décors exceptionnels sont conservés, notamment deux plafonds à compartiments attribués à Michel Dorigny dans la salle dite “chambre de Mazarin” dont la Bibliothèque propose sur son site une visite virtuelle (photo ci-dessus), une galerie basse au décor en stucs de Giovanni Francesco Grimaldi, ainsi qu’une galerie haute peinte à fresque par Giovanni Francesco Romanelli qui sert actuellement de salle de lecture provisoire conjointe aux départements des manuscrits et des arts du spectacle.

L’exposition du Louvre permet de retrouver les décors d’espaces aujourd’hui disparus. Le remaniement du quadrilatère Richelieu par Henri Labrouste pour l’agrandissement de la Bibliothèque impériale, a conduit à la destruction en 1863 d’une aile surnommée “la Traverse”, construite par Maurizio Valperga en 1647 et 1648 pour abriter l’appartement d’hiver et le garde-meuble du cardinal et décorée de fresques de Romanelli. Les décors ont disparu avec les bâtiments. Toutefois, trois grandes aquarelles du XIXe siècle, conservées à la  Médiathèque de l’architecture et du patrimoine de Charenton, révèlent l’image d’une partie d’entre eux, et sont présentées dans l’exposition.

En revanche, ont disparu toute trace des décors du grand salon à l’italienne de Grimaldi et de la petite galerie, dans laquelle Mazarin, peu avant de mourir, aurait eu ce mot en contemplant ses œuvres d’art :

Et dire qu’il va falloir quitter tout cela…

Les actuels travaux en cours pour rénover le site Richelieu et qui s’achèveront à la fin de la décennie, intègreront ces espaces - les galeries Mansart et Mazarin, la chambre de Mazarin - au sein d’un grand parcours patrimonial ouvert à tous.

  • En savoir plus

Bénédicte Gady « Les décors peints du palais Mazarin », Revue de la BNF 2/ 2013 (n° 44) , p. 62-69 .
[En ligne] : URL : www.cairn.info/revue-de-la-bibliotheque-nationale-de-france-2013-2-page-62.htm.

Photo : Copyright Alain Goustard/BnF

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2014/02/peupler-les-cieux-les-plafonds-xviie-du-site-richelieu-de-la-bnf/trackback/

 

Laissez un commentaire