Programmes de recherche

Atelier d’écriture à la BnF pour des étudiants de Paris 8

5 février 2015

Vue sur jardin

Vue sur jardin

L’expérience inaugurée en 2014 par le Master de création littéraire de l’Université Paris 8 - Vincennes -Saint-Denis est renouvelée en 2015 : avec Olivia Rosenthal, qui dirige ce master, une vingtaine d’étudiants investissent cette année encore la Bibliothèque nationale de France pour un atelier d’écriture de quinze jours.

Cet atelier, sous forme de stage intensif délocalisé à la BnF, est l’occasion de poser la question du rôle de la bibliothèque et de la lecture dans l’élaboration d’œuvres contemporaines. Les étudiants sont conduits à écrire non seulement dans mais aussi avec le lieu : son architecture, ses collections, ses métiers, sa situation dans Paris, les lapins du jardin ou la symbolique du lieu. Ils élaborent un projet d’écriture lié à la BnF et écrivent sur place ce projet. Il s’agit en quelque sorte d’utiliser la BnF en ce qu’elle peut ouvrir la voie à des créations originales.

Pendant deux semaines, les étudiants ont fait connaissance avec la bibliothèque, le lieu physique, les collections, les gens. Nous avons rencontré des conservateurs qui nous ont montré des manuscrits de Flaubert, de Proust; nous avons visionné, avec les responsables des fonds audiovisuels, des interviews d’écrivains qui parlaient de leur travail, échangé avec des écrivains de littérature numérique qui tiennent des blogs … Nous avons visité le site François-Mitterrand, y compris les magasins, ou encore la salle de dépôt légal du web. Les étudiants ont été fascinés par le lieu comme support de fiction. Ils ont été très impressionnés par le protocole d’entrée, les portes, les badges, les dispositifs de sécurité, les modes de circulation, la beauté monumentale du site. Ils ont été très sensibles au côté enfoui du bâtiment, très troublés aussi par l’idée que l’objectif est de tout conserver. Les étudiants étaient libres de leur objet d’écriture, le principe étant qu’ils écrivent dans le lieu et qu’il soit le moteur de leur production. Une étudiante a rédigé un texte que j’ai trouvé très intéressant sur les femmes - et les hommes - de ménage. Un étudiant s’est passionné pour les incendies dans les bibliothèques et a interviewé les pompiers de la BnF, un autre s’est intéressé au jardin et à ses lapins. Les textes ont été rassemblés et édités par les étudiants eux-mêmes.

déclare Olivia Rosenthal à propos de l’atelier qui a eu lieu début 2014 dans l’entretien accordé à Sylivie Lisiecki pour le n° 71 du magazine Chroniques (septembre-décembre 2014).

Les textes des étudiants de la promotion 2014 ont été réunis dans le volume Vue sur jardin qui est également disponible en ligne.

Concernant Olivia Rosenthal voir aussi :

- le Café des livres du 6 décembre 2014

- une bibliographie sélective (décembre 2014)

- le Cercle littéraire du 14 décembre 2010 (vidéo)

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2015/02/atelier-ecriture-bnf-etudiants-de-paris-8/trackback/

Commentaires (2)

  1. Une question que je me posais, étant donné que l’écriture se déporte de plus en plus sur le Web, vous prévoyez des sensibilisation sur ce domaine (particularités liées à la forme, particularités techniques) ?

  2. C’est une excellente question ! Oui, bien sûr, les présentations de la littérature contemporaine, comme celle que j’ai eu l’occasion d’animer dans le cadre de cet atelier, font aujourd’hui une large part à la littérature en ligne.
    Parmi les collections de la BnF figurent aussi les Archives de l’Internet, où des centaines de sites et de blogs d’écrivains français sont conservés.
    Pour davantage d’informations, voir notamment : http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/litt/s.litterature_francaise_contemporaine.html?first_Art=non

 

Laissez un commentaire



Pas d'URL (adresse de site web) ou alors sans le http, pour cause de spam.