Hommage

[Bibliographie] Germaine Tillion (1907-2008) au Panthéon

29 mai 2015

Germaine Tillon figurée pour son entrée au Panthéon le 27 mai 2015

A l’occasion de son entrée au Panthéon le 27 mai 2015, la Bibliothèque nationale de France lui rend hommage en mettant à disposition des lecteurs une bibliographie consacrée à ce grand témoin de notre époque.

Directrice d’études à l’Ecole pratique des Hautes études, elle a réalisé vingt missions scientifiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Elle retourne en Algérie en 1954 pour une mission d’observation et participe à la création de centres sociaux. Ses nombreux travaux de recherches au cours de sa carrière au CNRS et à l’EHESS portent sur les sociétés méditerranéennes. Par ailleurs, elle s’engage dans la résistance, dès 1940. Elle fut membre et animatrice du réseau dit du Musée de l’homme. A la suite d’une trahison, elle est déportée à Ravensbruck de l’automne 1943 au printemps 1945. Plus tard, elle s’engage aussi dans la guerre d’Algérie. En 1954, elle rentre dans le cabinet de Jacques Soustelle, gouverneur d’Algérie, auquel elle s’opposera. Elle rejette le terrorisme dirigé contre la population européenne, et soutient une solution politique qui aboutisse à la fin du régime colonial. A la fin de sa vie, elle soulignait combien ses activités formaient un tout, guidé par une certaine idée de l’humanité.

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2015/05/germaine-tillion-1907-2008-hommage/trackback/

 

Laissez un commentaire