Hommage

Hommage à Bertrand Calenge (1952-2016)

8 janvier 2016
Bertrand Calenge, profil Facebook

Bertrand Calenge, profil Facebook

« Bertrand Calenge vous dit adieu et vous salue bien - Bonne route à toutes et à tous - avec mon amitié ». C’est par ces mots, postés sur son compte Facebook le 3 janvier 2016, que le monde des bibliothèques a appris la mort de Bertrand Calenge.

Né en 1952, ce conservateur général, témoin de quarante ans d’évolution des bibliothèques, a marqué plusieurs générations de bibliothécaires par ses nombreux livres et articles sur la profession.
Bertrand Calenge a été responsable dans des Bibliothèques centrales de prêt (Cantal, Martinique et Saône-et-Loire) de 1975 à 1991. De 1992 à 1998, il a créé et dirigé l’Institut de formation des bibliothécaires, puis est devenu rédacteur en chef du Bulletin des bibliothèques de France (1998-2001). À partir de 2001, il est responsable au sein du réseau des bibliothèques municipales de Lyon, assurant un temps la direction par intérim, avant d’occuper le poste de responsable des études de l’Enssib (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques).
Il est notamment reconnu pour ses apports en matière de politique documentaire, à travers de nombreux livres sur le sujet : Les politiques d’acquisition : constituer une collection dans une bibliothèque (1994), Conduire une politique documentaire (1999) et Bibliothèques et politiques documentaires à l’heure d’Internet (2008). Sa réflexion a aussi porté sur le rôle des bibliothécaires (Bibliothécaire, quel métier ?, 2004) et les services aux publics (Accueillir, orienter, informer. L’organisation des services aux publics dans les bibliothèques, 1996).
Il était le 31 mars 2015 à la Bibliothèque nationale de France, pour une rencontre autour de son dernier ouvrage, Les bibliothèques et la médiation des connaissances (2015).
Ce professionnel des bibliothèques, dont la rigueur, la vivacité d’esprit et la chaleur humaine étaient très appréciés confiait dans un récent entretien que sa carrière dans le milieu des bibliothèques et ses diverses responsabilités , ne lui avaient « pas permis une seule seconde de pouvoir verser dans la routine ». Les missions qui l’ont le plus marqué, furent celles de servir, organiser, structurer, imaginer, créer, innover. Tout en étant très présent sur internet puis sur les réseaux sociaux, il exprimait sa méfiance par rapport au risque de « sidération technologique » et résumait en quelques mots ce qu’est un bibliothécaire : un être « curieux et cultivé », « d’abord un metteur en ordre et en sens, un gardeur de traces, et un médiateur actif ».
Le 11 décembre 2015, dans son dernier billet de blog, intitulé « Permanence bibliothécaire… », il annonçait son départ en retraite et sa volonté de cesser toute activité liée aux bibliothèques. Il profitait de ce dernier message, pour proposer « quatre théorèmes pour la bibliothèque », concluant « les conditions de ce merveilleux métier évoluent sans cesse et ô combien, mais les fondamentaux demeurent solidement ancrés, je crois. À vous d’inventer la suite !! »
Bertrand Calenge souhaitait se consacrer à la photographie. Il est possible de voir certaines de ses photos sur Flickr.

Pour lui rendre hommage, la Bibliothèque nationale de France présente, du 6 janvier au 6 mars 2016, une sélection d’ouvrages de Bertrand Calenge en salle E (Recherche bibliographique, livre, bibliothèques) de la Bibliothèque du Haut-de-jardin. On peut également retrouver tous ses ouvrages dans data.bnf.fr.

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2016/01/hommage-a-bertrand-calenge-1952-2016/trackback/

Commentaires (4)

  1. un hommage du 6 janvier au 6 mars 2015??? Il doit y avoir un petit problème sur la date…

  2. Je me permets de rajouter son \"carnet de photos : tentatives et coquecigrues\" sur bertrandc.tumblr.com

  3. Je me permets de rajouter son carnet de photos : tentatives et coquecigrues, sur bertrandc.tumblr.com

  4. Bonjour,
    Merci de cette pertinente remarque.
    Nous allons faire une rectification.
    Bonne année 2016!
    Bien à vous.
    Sylvain Papavero

 

Laissez un commentaire