Hommage

Hommage à Pierre Pachet (1937-2016)

23 juin 2016
Pierre Pachet à la BnF en 2006

Pierre Pachet à la BnF en 2006

L’écrivain et critique littéraire Pierre Pachet est mort à Paris ce mardi 21 juin, à l’âge de 79 ans.

Né en 1937 à Paris, fils de parents juifs d’origine russe, Pierre Pachet, d’abord professeur de Lycée, devint professeur de philosophie grecque et de littérature française à l’Université de Clermont-Ferrand et à l’Université Paris-VII (Diderot).

Il a fait partie depuis les années 70 des contributeurs à la Quinzaine littéraire autour de Maurice Nadeau, et écrit une vingtaine de livres, à partir de 1976.
Son œuvre est marquée notamment par des titres portant sur l’écriture de l’intime, comme Autobiographie de mon père (1987), dans lequel il parle de celui-ci à la première personne du singulier, ou Devant ma mère (2007), où il traite de la vieillesse de sa mère. Il rédigera une étude sur les journaux intimes Les baromètres de l’âme : naissance du journal intime (1990).

Cet observateur de la société moderne, au style précis, savait toucher ses lecteurs. « Lire Pierre Pachet, c’est être déplacé, changé de place, de lieu, de temps. Une expérience radicale. » écrit à son propos Frédéric Lefebvre.
Pierre Pachet parle notamment dans ses livres de la vieillesse, du sommeil, du rêve, de l’intimité, de la solitude sans oublier la pensée. C’est ainsi qu’il a pu dire que la littérature est pour lui « liée aux idées, à la capacité d’avoir des idées, et non au langage, à la langue. », dans L’œuvre des jours (1999), sans doute un de ses meilleurs livres. Il reçoit le prix Roger-Caillois pour les auteurs d’expression française en 2011.

Pierre Pachet codirigeait depuis début 2016 En attendant Nadeau, revue en ligne consacrée à la littérature, aux idées et aux arts.

La BnF avait reçu il y a trois ans Pierre Pachet dans une rencontre sur « L’histoire du climat : Les baromètres de l’âme météorologie, journal intime et connaissance de soi », animée par Anouchka Vasak, en compagnie de Michel Delon et Claude Reichler. Vous pouvez voir ou revoir cette conférence en ligne.

Voir aussi :

- Toutes les ressources sur Pierre Pachet à la BnF

- Pierre Pachet online

- Entretien avec Pierre Pachet, Rue Descartes, 43, janvier 2004

- Patrick Kéchichian, « Mort de l’écrivain Pierre Pachet », Le Monde, 23 juin 2016

- Tiphaine Samoyault, « Pierre Pachet », En attendant Nadeau

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2016/06/hommage-a-pierre-pachet-1937-2016/trackback/

 

Laissez un commentaire