Archives pour le mois : novembre 2016

Choix du bibliothécaire

[Actualités audiovisuelles] Shakespeare alive

30 novembre 2016

Le célèbre poète et dramaturge de Stratford-upon-Avon est à honneur en 2016. Depuis sa mort il y a 400 ans, Shakespeare est encore aujourd’hui, l’auteur le plus traduit, le plus joué, et le plus adapté au monde.

Ses comédies légères ou sérieuses, ses œuvres les plus sombres, ses pièces historiques, ses grandes tragédies et leurs grandes figures - Roméo et Juliette, Hamlet, Othello, Macbeth, Richard III, King Lear ou encore Falstaff - ne cessent d’inspirer musiciens, cinéastes, metteurs en scène venus de tous les horizons. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Services

Des ateliers de conversation à la BnF

29 novembre 2016
Le labo FLE

Laetitia Pascolini présente le labo FLE

Le Français langue étrangère à la BnF ce sont des collections et un laboratoire dans la salle G, mais aussi un nouveau service : des ateliers de conversation en français.

En juin 2014, dans le cadre de la rénovation du Haut-de-jardin et à l’initiative du département Littérature et art, le Laboratoire Français Langue Étrangère (ou FLE), situé dans la salle G, a ouvert ses portes, permettant ainsi d’accueillir toute personne désirant apprendre le français ou se perfectionner en complément d’une formation. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Valorisation

Il y a 80 ans, la guerre d’Espagne (1936-1939)

28 novembre 2016

Il y a 80 ans, le 18 juillet 1936, débutait la Guerre civile en Espagne. Elle devait durer jusqu’en avril 1939 et opposa le camp favorable au gouvernement de la République espagnole et les putschistes, orientés plutôt à droite et à l’extrême droite et dirigés par le général Francisco Franco (1892-1975). La victoire des nationalistes aboutit à un régime dictatorial de 1939 à 1975 sous la direction de Francisco Franco. Ce régime s’appuya sur une idéologie conservatrice et sur des institutions autoritaires.

  • Pour aller plus loin : la salle J de la bibliothèque du Haut-de-jardin (département Philosophie, histoire, sciences de l’homme) propose de nombreux ouvrages sur ce conflit. Par exemple:

- Beevor, Antony, La guerre d’Espagne, Paris, Calmann-Lévy, 2006.

- Bennassar, Bartolomé, La guerre d’Espagne et ses lendemains, Paris, Perrin, 2004.

- Dreyfus-Armand Geneviève, Martinez-Maler, Odette, L’Espagne, passion française, 1936-1975 : guerres, exils, solidarités, Paris, les Arènes, 2015.

- Grellet, Gilbert, Un été impardonnable : 1936, la guerre d’Espagne et le scandale de la non-intervention : récit, Paris, Albin Michel, 2016.

- Kessel, Joseph, Kessel, Moral : deux reporters dans la guerre d’Espagne, Paris, Tallandier, 2006

- Ruiz Acevedo, Francisco (dir.), Enfants de la mémoire : trente-deux exilés de la guerre d’Espagne racontent, Bordeaux, Elytis, 2012.

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire, Hommage

Hommage à André Ruellan, alias Kurt Steiner, auteur français de SF

25 novembre 2016

André Ruellan, qui vient de disparaître, s’inscrit dans la liste des grands auteurs français de science-fiction, même s’il a écrit dans d’autres domaines (roman policier, humour, poésie) ou a pratiqué d’autres activités (notamment à la télévision et au cinéma).

Né le 7 août 1922 à Courbevoie, et grand lecteur dans son enfance de romans fantastiques et d’aventures, André Ruellan commence après la guerre une carrière d’instituteur, qu’il interrompt vite pour se tourner vers des études de médecine. Il exercera ce métier jusqu’en 1970. Mais, saisi par le démon de l’écriture, il entre dans la collection populaire Angoisse des éditions Fleuves Noir, en utilisant un pseudonyme, Kurt Steiner :

Quand j’ai commencé à écrire au Fleuve Noir, beaucoup d’auteurs français utilisaient des noms anglo-saxons, pour me démarquer j’en ai pris un allemand. À l’époque la signature appartenait à la maison d’édition donc si je voulais écrire ailleurs, il m’en fallait d’autres. Et comme pour l’histoire de la parcelle d’âme que l’on vous prend en vous photographiant, j’ai préféré conserver mon nom et vendre un leurre.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire, Manifestations

[Club des livres] Artavazd Pelechian, édité et inédit

23 novembre 2016

Le Club des livres du samedi 3 décembre accueille Marguerite Vappereau et Claire Déniel, pour l’ouvrage collectif qu’elles ont dirigé sur Artavazd Pelechian – l’un des plus grands poètes qu’ait jamais connu l’art de l’écran.

Rencontre en présence de Serge Avédikian, cinéaste (Le scandale Paradjanov ou La vie tumultueuse d’un artiste soviétique, Celui qu’on attendait) et compagnon de route d’Artavazd Pelechian. La séance se terminera par la projection d’un quasi-inédit en France : la version courte de Notre siècle. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn