BnF, Choix du bibliothécaire, Hommage, Valorisation

Françoise Giroud, “Une femme de presse”

1 décembre 2016

Françoise Giroud par Delius (avec l'aimable autorisation de l'auteur)

Du 14 novembre 2016 au 14 février 2017, une présentation d’ouvrages et une bibliographie célèbrent le centenaire de la naissance de Françoise Giroud en salle B.

Françoise Giroud, née Léa France Gourdji à Lausanne en 1916, débute sa carrière comme scripte au cinéma avant de devenir scénariste, ce qui lui permet de faire ses premières armes dans l’écriture.

En 1945 elle est recrutée par Hélène Lazareff pour faire partie de la rédaction du magazine Elle qu’elle dirigera jusqu’en 1953. Cette même année, elle fonde avec Jean-Jacques Servan-Schreiber L’Express qui devient l’un des magazines d’information les plus importants de l’époque. Dans ses colonnes, elle n’hésite pas à prendre parti politiquement en soutenant ouvertement Pierre Mendès France alors président du Conseil ou en dénonçant la torture exercée par l’armée française en pleine guerre d’Algérie.

Elle quitte la direction du journal en 1974 pour se tourner vers l’action politique, en devenant secrétaire d’État chargée de la condition féminine. Elle reprendra son activité journalistique, avec une chronique hebdomadaire dans Le Nouvel observateur, à partir de 1983.

Son écriture se caractérise par un style concis et percutant qui excelle dans l’art du portrait et de la formule, parfois assassine. Toute une génération de journalistes, hommes et femmes, seront formés à ses côtés, notamment au sein de la rédaction de L’Express.

  • Pour aller plus loin :

une bibliographie et une présentation d’ouvrages en salle B.

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2016/12/francoise-giroud-une-femme-de-presse/trackback/

 

Laissez un commentaire