Valorisation

Le Web gourmand

13 décembre 2016

La gastronomie connaît, depuis plusieurs années, un  nouvel  engouement. Le web s’en fait le reflet et en est le parfait instrument.

Dans ce nouveau parcours guidé des archives de l’internet, la BnF propose un choix de sites illustrant le partage de cette passion et les nouveaux modes d’alimentation.

Ce parcours est consultable dans la bibliothèque de recherche de la BnF et dans une dizaine de bibliothèques partenaires en région, et se divise en neuf thèmes dont voici un bref aperçu :

- “Histoire, sociologie de la gastronomie” : depuis 2010, la gastronomie française est inscrite par l’Unesco sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Dans ce thème, passionnés, historiens et institutions présentent recettes et habitudes alimentaires de différentes époques.

- “La cuisine d’ici” témoigne de la diversité des produits issus des différents terroirs au travers des cuisines régionales et familiales.

- “La cuisine d’ailleurs”, très variée, influe également sur notre cuisine par de nouveaux produits et modes de préparations.

- “Nouvelles tendances” présente un web se faisant l’écho des dernières tendances culinaires et des nouvelles formes de restauration d’une cuisine toujours à la recherche de nouveautés.

- Les “Blogs d’amateurs et de professionnels”, apparus dans les années 2000, prennent une importance croissante. Véritable espace de partage, le web contribue à créer des communautés d’amateurs  passionnés  échangeant recettes et conseils.

- “Pâtisserie” : elle est à l’honneur dans tous les médias, et le web est à l’image de cet engouement. Des blogs lui sont dédiés  et les chefs utilisent ce nouveau média pour communiquer sur leurs créations.

- “Alimentation et santé” ou comment nos habitudes alimentaires se sont modifiées : nous  consacrons moins de temps à la cuisine. Cela n’est pas sans conséquences sur notre santé. Les sites web institutionnels participent à une prise de conscience et à de nouvelles pratiques alimentaires.

- “Art, design, image” : certains courants de l’art contemporain rencontrent  l’art culinaire dans son aspect éphémère. Le web permet de rendre compte de ces performances fugaces. L’image et le design culinaire sont très importants en gastronomie ; le web en est un vecteur.

- Enfin, les “Ecoles et formations” culinaires s’ouvrent à un nouveau public et quittent le champ purement institutionnel par la mise en ligne de MOOC et de conférences.

Le web permet ainsi la diffusion d’un savoir-faire mais également de nouvelles formes de convivialité propre à la gastronomie.

Colette Blatrix et Dominique Wibault

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2016/12/le-web-gourmand/trackback/

 

Laissez un commentaire



Pas d'URL (adresse de site web) ou alors sans le http, pour cause de spam.