Choix du bibliothécaire, Collections et patrimoine

Une curieuse reliure astronomique à la Bibliothèque de l’Arsenal

13 janvier 2017

L’examen de livres scientifiques conservés à la Bibliothèque de l’Arsenal a permis de découvrir  ou redécouvrir un document assez original. Sous la cote 8-S-6911 se trouve rangé dans une boîte un petit livre avec une étrange couverture de vélin clair pleine de signes mathématiques et de dessins.

Reliure de l'exemplaire 8 S 6911 de l'Arsenal

Reliure de l'exemplaire 8 S 6911

Que contient ce livre ? La page de titre manque, les différentes pièces du recueil permettent néanmoins de comprendre qu’il s’agit des « Oeuvres de Mre J. Le Royer Sieur de La Bliniere » imprimées à Avranches et vendues à Paris vers 1677. Il comprend le “Baston universel”, l’ “Art des arts et des sciences, ou des nouvelles inventions”, le “Mouvement perpétuel hydraulique, ou l’élévation de l’eau elle-mesme”, la “Véritable cause des comètes” et le “Traité des influences divisé en deux parties”.
Que représente donc le décor de cette reliure ? Une sorte de cadran solaire ou astrolabe, les signes du zodiaque, les mois de l’année (I. F. = janvier-février …), le mouvement des planètes. Sur le dos figurent entre autres choses les armes du monarque et celles d’un aristocrate à qui le livre est dédié. Aux pages 360-364 prend place une indispensable « Explication des figures qui sont au couvercle de ce livre » : par l’ajout d’une aiguille piquée au centre des cadrans, la reliure se transforme en cadran solaire ou en girouette portatifs !
Le Manuel du libraire de Brunet décrit l’ouvrage ainsi : il est « ordinairement relié en vélin blanc ; et il se trouve sur la couverture des devises imprimées en rouge, dont l’explication se lit dans les pièces liminaires ; ce qui rend nécessaire de conserver cette reliure originale » et cite en référence l’exemplaire qui appartint au célèbre bibliophile le duc de La Vallière. Le décor est imprimé à l’encre noire et non rouge, cependant cet exemplaire est précisément celui  conservé aujourd’hui à l’Arsenal. La lecture d’un catalogue de vente annoté et de plusieurs anciens catalogues de la bibliothèque le confirme.
L’auteur du texte est Jacques Le Royer, avocat au parlement de Rouen. Une dizaines de notices du Catalogue général de la BNF lui sont associées, pour des ouvrages traitant des marées, du mouvement perpétuel, de l’influence des astres, ou de la quadrature du cercle…
La Réserve des livres rares de la BNF possède également un exemplaire de ce volume, complet de sa page de titre [cote V-18819 (1)], mais le volume a troqué sa reliure originale contre un maroquin rouge aux armes royales et au chiffre de Louis XIV.
Trois autres bibliothèques possèdent ce livre, ce sont la Bibliothèque Sainte-Geneviève, la Bibliothèque Municipale de Caen et le Conservatoire National des Arts et Métiers). Nous ne trouvons la reliure d’origine que chez les Génofévains, c’est  en 1733 que fut intégré à la collection leur exemplaire [8 V 660 INV 2705 RES ] figurant en 1714 dans la collection d’un amateur d’astrologie.

  • En savoir plus

Gallica
Bibliothèque Sainte-Geneviève
CNAM
BM de Caen

Bibliographie :
Brunet, Manuel du libraire, 5e éd., 1863, tome IV, col. 1439.
Louis Desgraves, Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au XVIIe siècle. 12, Normandie I : Alençon, Angers, Avranches, Bayeux, Cherbourg, Coutances, La Flèche, Laval, Pirou-sur-Mer, Pontorson, Saint-Lô, Vire. Baden-Baden  : V. Koerner, 1985. p. 105, n° 19.
Frère, Manuel du bibliographe normand, Rouen, 1856, tome I, p. 113.

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2017/01/une-curieuse-reliure-astronomique/trackback/

 

Laissez un commentaire