BnF, Valorisation

[Presse] Les pastiches de “Jalons”

13 septembre 2018

En 1955, Boris Vian invente une série de titres parodiques : Le Parisien délibéré, Il scie Paris, Le Figarrot ou Franche-Démence pour le spectacle « Dernière heure », anticipation rétrospective (Petits spectacles, Christian Bourgois, 1977). Ces pastiches existaient déjà au XIXe siècle, où par exemple Le Moustiquaire parodiait Le Mousquetaire d’Alexandre Dumas.

Le Groupe d’Intervention culturelle JALONS animé par Basile de Koch, Karl Zéro et Frigide Barjot a continué cette tradition entre 1985 et 2015 avec Le Monstre, Laberration, Franche Démence, Le Lougarou Magazine, Le Figagaro, Le Cafard Acharné, Le Bigaro, Voiri, Pourri Moche, L’Épique, Fientrevue, Qui Choisir ou Coin de rue-Images immondes.

Cette forme de contre-presse s’illustre particulièrement dans les jeux de mots sur le titre, les indications du bandeau-titre, comme la périodicité et la numérotation, ainsi que les noms des journalistes. Les articles, ainsi que toutes les rubriques (météo, petites annonces, carnet), et même les publicités, renvoient à une version absurde et décalée de l’actualité.

Le genre du pastiche s’attaque aux institutions, ici aux titres de presse les plus célèbres, en accentuant jusqu’à l’extrême caricature les lignes éditoriales et les tendances politiques. Ces parodies provoquent spontanément le rire du lecteur parce que leurs excès interdisent toute confusion avec le véritable titre, tout en y faisant référence.

Du 10 septembre au 4 novembre 2018, nous vous proposons un aperçu des créations de Jalons en salle B, autour de l’anthologie de Basile de Koch Les pastiches de Jalons publiée en 2015.

Pour aller plus loin :
•    Basile de Koch, Les pastiches de Jalons 1985-2015, Éditions du Cerf, 2015.

•    Eléonore de Vulpillières, Basile de Koch : «L’organe central de la Doxa, c’est le Petit journal», Figaro.fr Figarovox, 24/12/2015.

Et avec une perspective historique :
•    Le billet de blog Gallica, Les pastiches de journaux au XIXe siècle.
•    Marie-Ève Thérenty, « Parodies de journaux ou journaux pour de rire », Le rire moderne, Presses universitaires de Paris-Nanterre, 2013.

Billet rédigé par Sophie Robert, chargée de collection au service de la Presse, Département droit, économie, politique.

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2018/09/presse-les-pastiches-de-jalons/trackback/

 

Laissez un commentaire