Archives de la catégorie Collections et patrimoine

Choix du bibliothécaire, Collections et patrimoine

[DROIT] Le Code de l’animal

29 janvier 2019

Le Code de l’animal paru aux éditions LexisNexis en mai 2018, représente un véritable évènement pour le monde juridique et la protection animale. Il est le fruit de la collaboration d’une équipe de six universitaires et de la Fondation 30 Millions d’Amis. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Collections et patrimoine, Manifestations, Valorisation

Le cheval : présentation de documents

16 janvier 2019

Le cheval, à l’honneur dans l’agenda BnF de cette année, vient s’ébrouer en salle C dans une présentation d’ouvrages et une bibliographie. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Collections et patrimoine, Manifestations, Valorisation

La littérature vietnamienne francophone

30 novembre 2018

BnF, Gallica

Dans l’Indochine coloniale, le français, malgré son usage restreint, apparaît comme une langue supérieure, comme une source de savoir et, bien sûr, comme la condition nécessaire de toute ascension sociale. Ceux qui maîtrisent bien le français sont considérés comme des personnes cultivées, dignes de s’adresser au public. Celui-ci est constitué avant tout d’un public vietnamien, alphabétisé en français ou bilingue, qui peut être composé aussi bien d’intellectuels à proprement parler que de Vietnamiens passés par les écoles franco-indigènes. C’est à ce public que s’adressent les efforts faits par ces nouveaux écrivains pour vulgariser les nouvelles connaissances et pour construire une nouvelle identité nationale à travers la littérature.

Selon un parcours type, les auteurs vietnamiens, de langue française ou du quốc ngữ, commencent pour la plupart à écrire pour les journaux. C’est par la suite, après avoir publié dans des revues, que les auteurs accèdent vraiment au statut d’écrivain. Ces carrières qui débutent par le journalisme impliquent souvent le bilinguisme. Ainsi, Phạm Văn Ký, qui publiera la grande majorité de ses œuvres en France, est le rédacteur en chef de L’Impartial à Saïgon, et de La Gazette de Hué ; il fait également paraître un grand nombre d’articles, poèmes et pièces de théâtre dans plusieurs périodiques du Vietnam (la Nouvelle revue indochinoise, la Patrie annamite, l’Annam nouveau, par exemple) avant son installation en France en 1938.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Collections et patrimoine, Manifestations, Programmes de recherche, Valorisation

[Presse] Séminaire Transfopress : “la presse allophone”, lundi 19 novembre en salle B, de 14h30 à 18h

15 novembre 2018

Le prochain séminaire Transfopress Europe aura lieu lundi 19 novembre 2018 à la BnF, de 14h30 à 18h, en salle B de la bibliothèque du haut-de-jardin.

Qu’est-ce que Transfopress ? C’est un réseau transnational de professionnels (chercheurs, journalistes, professionnels de la documentation) qui étudie la presse en langues étrangères. Ce réseau transational fait état de ses travaux de recherches lors de séminaires réguliers, plusieurs fois par an.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire

Polars du monde entier : enquêtes japonaises

13 novembre 2018

Le Festival Paris Polar se tient du 16 au 18 novembre prochain à la Mairie du 13e arrondissement, à Paris. La BnF vous invite à cette occasion à découvrir ses collections de romans policiers, français et étrangers. Nous vous proposons ici quelques pistes pour élucider le cas japonais …

Edogawa Ranpo (1894-1965) : le précurseur

Le genre du roman policier se rencontre dans les littératures du monde entier, et la littérature japonaise ne fait pas exception. Son essor dans l’archipel remonte à Edogawa Ranpo, qui en est la figure majeure et pionnière dès les années 1920. Il est l’un des premiers à installer des intrigues d’investigation dans un cadre entièrement japonais, et rencontre un immense succès populaire. Son univers fantastique et ses analyses psychologiques sont marquées par l’influence d’auteurs occidentaux tels qu’Edgar Allan Poe (le pseudonyme « Edogawa Ranpo » est une transposition phonétique de son nom) ou d’Arthur Conan Doyle. Son œuvre prolifique reste peu traduite en France jusque dans les années 1990, époque à laquelle le genre commence à intéresser les éditeurs français ; sept de ses romans, parmi lesquels  Le lézard noir et  La Proie et l’Ombre sont accessibles en Bibliothèque tous publics à la BnF. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn