Archives de la catégorie Collections et patrimoine

BnF, Collections et patrimoine, Manifestations, Programmes de recherche, Valorisation

[Presse] Séminaire Transfopress : “la presse allophone”, lundi 19 novembre en salle B, de 14h30 à 18h

15 novembre 2018

Le prochain séminaire Transfopress Europe aura lieu lundi 19 novembre 2018 à la BnF, de 14h30 à 18h, en salle B de la bibliothèque du haut-de-jardin.

Qu’est-ce que Transfopress ? C’est un réseau transnational de professionnels (chercheurs, journalistes, professionnels de la documentation) qui étudie la presse en langues étrangères. Ce réseau transational fait état de ses travaux de recherches lors de séminaires réguliers, plusieurs fois par an.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire

Polars du monde entier : enquêtes japonaises

13 novembre 2018

Le Festival Paris Polar se tient du 16 au 18 novembre prochain à la Mairie du 13e arrondissement, à Paris. La BnF vous invite à cette occasion à découvrir ses collections de romans policiers, français et étrangers. Nous vous proposons ici quelques pistes pour élucider le cas japonais …

Edogawa Ranpo (1894-1965) : le précurseur

Le genre du roman policier se rencontre dans les littératures du monde entier, et la littérature japonaise ne fait pas exception. Son essor dans l’archipel remonte à Edogawa Ranpo, qui en est la figure majeure et pionnière dès les années 1920. Il est l’un des premiers à installer des intrigues d’investigation dans un cadre entièrement japonais, et rencontre un immense succès populaire. Son univers fantastique et ses analyses psychologiques sont marquées par l’influence d’auteurs occidentaux tels qu’Edgar Allan Poe (le pseudonyme « Edogawa Ranpo » est une transposition phonétique de son nom) ou d’Arthur Conan Doyle. Son œuvre prolifique reste peu traduite en France jusque dans les années 1990, époque à laquelle le genre commence à intéresser les éditeurs français ; sept de ses romans, parmi lesquels  Le lézard noir et  La Proie et l’Ombre sont accessibles en Bibliothèque tous publics à la BnF. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Choix du bibliothécaire

[Actualités audiovisuelles] Le mois du film documentaire 2018 à la BnF : Symphonie d’une grande ville

12 novembre 2018

Le Mois du film documentaire à la BnF s’intéresse cette année à la ville,  avec des films relevant du ciné-poème, et des films plus contemporains qui l’abordent dans sa “matérialité humaine” (dans le rapport des habitants au territoire), et sous l’angle des enjeux que pose son développement.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire

Pourquoi retraduire “1984″ de George Orwell aujourd’hui ?

9 novembre 2018

Près de 70 ans après sa première traduction française, Josée Kamoun et la maison d’édition Gallimard décident de donner une nouvelle peau au texte de George Orwell.

Pourquoi retraduire 1984 ? La traductrice apporte deux réponses : «  les retraductions sont nécessaires de toute façon. On ne se demande pas pourquoi il faut remettre une pièce en scène ». De plus, « aucune n’avait été tentée depuis la première traduction du texte en français, en 1950 ». Cette nouvelle traduction-évènement amène à s’interroger sur l’engouement récent que suscite cette dystopie publiée en 1949.

Le livre, une valeur refuge en temps de crise

En janvier 2017, les ventes de 1984 explosent en ligne et place le livre en tête des best-sellers. Les éditions Penguin enregistrent une augmentation de 9500% des ventes en quelques jours et commandent 70 000 exemplaires pour faire face à la demande.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Collections et patrimoine, Manifestations, Valorisation

[Colloque] “Droit(s) et apparence vestimentaire : du singulier au pluriel”, vendredi 9 novembre 2018, 9h30-18h, BnF

8 novembre 2018

Comme chaque année, la Bibliothèque nationale de France, l’Institut de Recherche pour un Droit Attractif (Université Paris 13) et le Centre de recherche juridique Pothier (Université d’Orléans), avec le soutien du LabEx ICCA, organisent un colloque susceptible d’apporter aux juristes le bénéfice d’une approche pluridisciplinaire et professionnelle sur une problématique contemporaine et souvent même, intemporelle. Le thème du colloque cette année est : “Droit(s) et apparence vestimentaire : du singulier au pluriel“.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn