Histoire, Les coulisses, Manifestations

[Carte blanche à l'audiovisuel] Cartographies de l’invisible : art, réseau, big data

16 avril 2013

Le département de l’audiovisuel rappelle à tous que la BnF propose des journées d’étude sur la “cartographie de l’invisible” pour comprendre les rouages des réseaux les 19 et 20 avril prochains. Ces deux journées tenteront de répondre à quelques une des questions suivantes : Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Collections et patrimoine, Manifestations

RV du samedi : Esthétique du livre d’artiste

19 mars 2012

La Bibliothèque nationale de France organise chaque samedi un rendez-vous de l’actualité éditoriale, en lien avec les collections de ses départements thématiques, sur le site F.-Mitterrand.

Anne Mœglin-Delcroix, Esthétique du livre d artiste - BnF/Le Mot et le reste

Anne Mœglin-Delcroix, Esthétique du livre d artiste - BnF/Le Mot et le reste

Le rendez-vous du samedi 31 mars 2012 est consacré à la nouvelle édition augmentée du livre d’Anne Mœglin-Delcroix, Esthétique du livre d’artiste, par les éditions Le Mot et le Reste, en coédition avec la Bibliothèque nationale de France

Esthétique du livre d’artiste : une introduction à l’art contemporain Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Collections et patrimoine

Le 1% artistique à la BNF

26 mai 2011
Œuvre de Claude Viallat à la Bibliothèque nationale de France - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF

Œuvre de Claude Viallat à la Bibliothèque nationale de France - © photo Jean-Christophe Ballot/BnF

Vous les côtoyez tous les jours au cours de vos déplacements à l’intérieur de la Bibliothèque et pour vous, les œuvres d’art monumentales accrochées aux cimaises des halls et des salles du site F.-Mitterrand de la BnF font sans doute partie d’un paysage familier. Ce billet vous propose de mieux les découvrir. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Les coulisses, architecture

Louise Bourgeois : “Toi et moi”

1 juin 2010

Nous apprenons à la BnF avec une certaine tristesse la mort de l’artiste Louise Bourgeois. D’autres plus qualifiés que nous salueront son talent, ou évoqueront son exceptionnelle personnalité.

Mais nous sommes nombreux ici, bibliothécaires ou visiteurs, à avoir croisé son œuvre à travers la monumentale sculpture intitulée Toi et moi, installée dans le Hall Ouest de la Bibliothèque. Elle y sert de lieu de rendez-vous, et donc de point d’envol aux méditations des gens ponctuels. Ses formes sont énigmatiques, son titre ouvre à l’imaginaire une piste largement ouverte.

Déplacement de la sculpture de Louise Bourgeois à la BnF - Photo Pascal Lafay/BnF - © sculpture de Louise Bourgeois/ADAGP

Déplacement de la sculpture de Louise Bourgeois à la BnF - Photo Pascal Lafay/BnF - © sculpture de Louise Bourgeois/ADAGP

Elle a donné à beaucoup l’envie de découvrir les multiples aspects du talent de l’artiste, des araignées gigantesques aux broderies facétieuses, au CAPC/Musée d’art contemporain de Bordeaux ou au Centre Pompidou.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Manifestations

Nuit Blanche 2002 : jeux de lumière sur une tour de la BnF

10 janvier 2009
English version
Nuit Blanche 2002 - ARCADE - Monna Lisa © BnF

Nuit Blanche 2002 - ARCADE - Monna Lisa © BnF

La Joconde rêveuse sur l’architecture construite par Dominique Perrault : l’image est belle, et symbolique aussi. Ainsi la bibliothèque s’inscrit-elle dans la ville, de manière gaie et ludique, offerte à une autre appropriation par les yeux des noctambules de l’automne 2002.

Ceux qui ont vécu la première Nuit Blanche à Paris, événement lancé par la Mairie de Paris la nuit du 5 octobre 2002 se souviennent sans doute encore de ce champ de jeu étonnant qu’offrait la façade extérieure de la tour nord-est de la Bibliothèque nationale de France, site F.-Mitterrand, utilisée comme un écran géant.

La Nuit Blanche était conçue comme un “parcours artistique nocturne [proposant] aux Parisiens une redécouverte de leur propre ville à travers des lieux prestigieux, d’autres abandonnés, insolites, parfois présentés sous un angle inhabituel, ou un éclairage particulier”. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn