BnF

[Club des livres] Les relations art et politique au tournant de mai 68

14 mai 2018
Salon de la jeune peinture

Salon de la jeune peinture

La BnF accueille, en marge de de son exposition de photographies sur les icônes de mai 68, un club des livres consacré à l’histoire du Salon de la jeune peinture, avec M. P. Bouvier.

Le Salon de la jeune peinture, comme son nom l’indique,  était d’abord le salon des jeunes artistes de moins de 30 ans. Il s’est installé sur la scène artistique française dans le contexte économique de la croissance des Trente Glorieuses (Jean Fourastié), favorable au développement du marché de l’art. Le salon de la jeune peinture gagne rapidement en notoriété au point d’être accueilli pour sa 5e édition de 1954 par le Musée d’art moderne de la Ville de Paris, palais de Tokyo. L’avant garde novatrice s’institutionnalise. Mais il reste traversé par les partis pris artistiques et idéologiques de son temps, privilégiant le figuratif qui a la préférence du parti communiste, au détriment de la peinture abstraite, renvoyée à l’impérialisme américain, qui s’y insère timidement et progressivement. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Choix du bibliothécaire

[Club des livres] Marie-Laure Cadart : Myriam David, Prendre soin de l’enfance

9 mars 2018

La Bibliothèque nationale de France accueille le 17 mars 2018 Marie-Laure Cadart, médecin et anthropologue, pour un Club des livres consacré à son ouvrage Myriam David, Prendre soin de l’enfance (Erès, 2014).

Myriam David, psychiatre de formation psychanalytique, pionnière de la pédopsychiatrie française, s’est consacrée au service des enfants notamment des plus oubliés, les enfants placés. Elle a axé ses travaux sur les interactions mère-bébé, les troubles des jeunes enfants liés aux carences familiales ou institutionnelles, ou encore l’accompagnement des professionnels de l’enfance et de la prise en charge familiale dans leur travail de prévention. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire, Manifestations

[Club des livres] La voix manquante

6 février 2018

Le Club des livres du samedi 10 février accueille Frédérique Berthet pour son ouvrage La voix manquante sur Marceline Loridan.

Rarement la participation à un film aura été une charnière essentielle dans la vie d’une personne au point où Chronique d’un été de Jean Rouch et Edgar Morin l’a été pour Marceline Loridan-Ivens. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Manifestations

[Club des livres] Juliette Dorotte présente la Naissance du roman américain

5 janvier 2018
La Quête et l'inquiétude

Juliette Dorotte. La Quête et l'inquiétude

Lors du prochain Club des livres, samedi 20 janvier, la BnF aura le plaisir d’accueillir Juliette Dorotte, dont l’ouvrage La Quête et l’inquiétude : la naissance du roman américain (1789-1819) dresse un panorama de la littérature américaine à ses débuts.

Encore méconnue, cette période qui voit naître le roman américain au lendemain de la révolution est propice à des élans nouveaux, parfois contrastés, dans une société où le roman effraie les élites politiques. On y trouve à la fois des aspirations individuelles et un besoin de stabilité et de référence à l’ordre moral. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Manifestations

[Club des livres] Détective, fabrique de crimes ?

25 septembre 2017

Le Club des livres du 7 octobre 2017 accueillera Amélie Chabrier, coauteur avec Marie-Ève Thérenty du livre Détective, fabrique de crimes ? 1928-1940, publié aux éditions Joseph K.

En 1928, le journal Détective, lancé par Gallimard avec l’aide des frères Kessel, prétend être le premier hebdomadaire de faits divers : chaque jeudi, la petite fabrique de crimes alimente les kiosques de ses numéros sanglants pour des lecteurs venus chercher leur dose d’énigme et d’horreur. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn