Le numérique

Un centenaire oublié : le naufrage du paquebot Le Général Chanzy

25 août 2010
Le Petit Journal, 27 février 1910 - BnF, bibliothèque numérique Gallica

Le Petit Journal, 27 février 1910 - BnF, bibliothèque numérique Gallica

À l’aube du 10 février 1910, le paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique, le Général Chanzy, fit naufrage au large de Minorque, dans l’archipel des Baléares, avec ses 87 membres d’équipage et ses 70 passagers.

Le navire qui couvrait la ligne Marseille-Alger, pris dans une tempête, fut drossé à la côte où il s’empala sur des rochers au large de la Punta Nati.

Pourquoi évoquer ce centenaire oublié de la France et de l’Algérie mais largement commémoré à Minorque, tant le naufrage avait marqué les esprits de l’île ? Parce qu’il illustre l’usage que les historiens et amateurs peuvent faire de la bibliothèque numérique Gallica. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Les coulisses

Le jardin interdit

16 avril 2009
Labyrinthe du Jardin des plantes, belvédère - BnF, Estampes et photographie

Labyrinthe du Jardin des plantes, belvédère - BnF, Estampes et photographie

Inspiré de la Genèse, le thème du jardin interdit est une figure traditionnelle de l’imaginaire occidental. En témoigne le colloque organisé en 2006 par le Centre de recherches révolutionnaires et romantiques à Clermont-Ferrand sur « Jardins et intimité dans la littérature européenne (1750-1920) » qui a donné lieu à une publication récente sous la direction de Françoise Leborgne. Elle met en lumière les rapports intimes qu’entretiennent jardins et secrets dans l’histoire de la fiction.

Le jardin de la Bibliothèque nationale de France sur le site François-Mitterrand est donc inévitablement l’objet de nombreux fantasmes Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Ailleurs, Avantages, BnF, Coups de cœur des lecteurs, Histoire

Colloque 10 ans à la BnF : conclusions et perspectives

17 décembre 2008
logo10ans

Logo 10 ans bibliothèque de recherche © BnF

En conclusion de la journée du 5 décembre consacrée au dixième anniversaire de la BnF sur le site François-Mitterrand, un dialogue entre Bruno Racine et Jacques Attali.

L’échange a surtout permis de revenir aux origines du projet.

Dans la perspective d’un éventuel second septennat de F. Mitterrand, Jacques Attali lui avait proposé un projet culturel autour des bibliothèques, en particulier à la suite du rapport rédigé par André Miquel sur l’état désastreux des bibliothèques universitaires en France. Dans l’esprit de J. Attali, la proposition tournait autour de la création d’une “petite” Bibliothèque universitaire. Alors que ce premier projet était en mûrissement, c’est un autre cri qui a été lancé. Le rapport remis par Francis Beck en 1987 au ministre de la Culture avait déjà mis en avant l’impossibilité pour la Bibliothèque nationale de mener à bien ses missions, en raison notamment de l’engorgement croissant de ses espaces de stockage, de la demande croissante du public et de problèmes de conservation aigus. Alors Ministre de la Culture, François Léotard a présenté, le 13 avril 1988, en Conseil des ministres, un projet de réorganisation de la Bibliothèque nationale, souvent évoqué comme le projet de “BN-bis”. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF

D’autres échos, forcément subjectifs et parcellaires, sur les 10 ans de la BnF

11 décembre 2008
BNF Anniversaire 10 ans © Pascal Lafay/BnF

BNF Anniversaire 10 ans © Pascal Lafay/BnF

Une première impression :

en trente ans de fréquentation choisie ou contrainte d’innombrables journées d’étude, colloques et autres rencontres professionnelles, c’est ce jour-là que j’ai découvert ce que peuvent être d’authentiques tables rondes. À la brochette d’intervenants qui prononcent successivement face au public des allocutions d’environ vingt minutes sans grand rapport entre elles, on a substitué un petit salon, des fauteuils rouges, un jeu de questions-réponses. Un petit miracle se produit : il arrive même que les participants dialoguent entre eux. Du coup on a l’impression d’assister à une représentation théâtrale, certes sérieuse, mais où les moments d’émotion ou d’humour peuvent advenir. C’est un remède contre la langue de bois.

La deuxième impression,

c’est le bonheur de voir s’élaborer une histoire immédiate, et la frustration d’entendre cette parole très libre (la plupart des intervenants exercent leurs activités dans d’autres lieux aujourd’hui), dans la contrainte du temps. On aimerait que soient prolongés ces échanges, pour qu’une histoire vivante de l’établissement puisse continuer à s’élaborer : à mettre au programme du comité d’histoire de la BnF ? Les intervenants présents ont évoqué des absents : Patrice Cahart, Éric Orsenna, Émile Biasini, Dominique Perrault, et la grande figure de Jean Gattégno, qui a disparu en 1994, l’année même où la Bibliothèque nationale de France a vu administrativement le jour. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF

Quelques échos du colloque : BnF, 10 ans de bibliothèque de recherche

6 décembre 2008
logo10ans

Logo 10 ans bibliothèque de recherche © BnF

Le colloque préparé à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans de la bibliothèque de recherche à la BnF vient de se terminer. Il s’est déroulé le 5 décembre 2008, dans le grand auditorium du site François-Mitterrand. Loin d’une auto-célébration, la formule des tables rondes a permis de donner aux débats un caractère assez enlevé et dynamique, non dénué d’humour parfois. Ci-dessous, une fenêtre ouverte sur quelques-uns des échanges de la journée.

D’autres billets, et vos commentaires ou témoignages, permettront de revenir sur plusieurs points évoqués au cours de la journée : le changement d’échelle, la valeur modélisante des décisions innovantes, la nécessité de situer la réflexion dans une perspective historique, le rôle des catalogues et leur conversion rétrospective, la place des collections non-imprimées, la dimension numérique, l’accès payant ou gratuit, le contact avec le document original, les visions prospectives sur l’avenir des bibliothèques, etc. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn