Manifestations

L’usage politique du vêtement du 18e au 20e siècle

13 janvier 2016

dessin de H. Baron ; gravure de L. Massard in Les Français sous la Révolution ; Challamel & Tenint ; 1843

dessin de H. Baron ; gravure de L. Massard in Les Français sous la Révolution ; Challamel & Tenint ; 1843

Le prochain club des livres de la BnF traitera de l’usage politique du vêtement XVIIIe - XXe siècle.

Il s’agit de débattre du thème de l’usage politique des vêtements en présence des coordinateurs du dossier n° 129 des Cahiers d’histoire : revue d’histoire critique. Seront présents Annie Burger - Rousennac et Thierry Pastorello autour de Cécile Obligi conservatrice à la direction des collections de la BnF. Les intervenants montreront, à partir des contributions de ce numéro, comment et pourquoi le code vestimentaire, véhiculant des informations non verbales, constitue un langage politique.

  • Pratique

samedi 16 janvier 2016 - 17h00-18h00
Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand - Club de l’Est (Hall Est)
Quai François-Mauriac - Paris 13e
Entrée libre

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Manifestations

[Club des livres] Florent Quellier décrit les festins de Louis XIV

2 décembre 2015

A la veille des fêtes de fin d’année et des festins auxquels elles donnent lieu, le club des livres de la BnF invite ce samedi 12 décembre à 17h Florent Quellier. Maître de conférences en histoire moderne à Tours et titulaire de la chaire du CNRS Histoire de l’alimentation des mondes modernes, il viendra parler des ripailles du siècle de Louis XIV, à propos d’un livre qu’il publie chez Belin.

Florent Quellier, Festins, ripailles et bonne chère au Grand siècle

Florent Quellier, Festins, ripailles et bonne chère au Grand siècle

Le destin tragique de Vatel, popularisé par le cinéma il y a une quinzaine d’années, est la partie émergée de l’histoire des festins, du goût et de la convivialité qui remplissent le siècle de Louis XIV. Avec Festins, ripailles et bonne chère au Grand siècle, Florent Quellier installe le lecteur aux tables de fête et décrit les mets préférés des Français, ainsi que les coutumes de table, depuis celles de la cour de France jusqu’à celles des villages.

Que signifie faire “bonne chère” ? Comment se déroulent les festins dans la France d’Ancien Régime ? Que nous révèlent les pratiques gastronomiques sur la sociabilité du Grand siècle ? Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Manifestations

Antoine de Baecque nous parle des souffrances au Club des livres

3 novembre 2015

Partant d’une douleur personnelle ou qu’il se serait appropriée à partir de la souffrance d’une amie d’adolescence, Antoine de Baecque s’interroge sur la manière dont chaque époque l’appréhende, la comprend et la respecte dans un essai sur le sujet, intitulé En d’atroces souffrances, et publié en 2015.

A. de Baecque, En d'atroces souffrances, Alma, 2015.

A. de Baecque, En d'atroces souffrances, Alma, 2015

Loin de constituer une histoire de la douleur, l’auteur nous propose une réflexion sur les différents usages de la douleur  (mystique, pénitentiel, médical, sentimental, sexuel, artistique ou sportif) dans une dizaine d’études historiques portant sur la sanctification de Catherine de Sienne, le supplice du régicide Robert-François Damien, l’extase selon Leopold von Sader Masoch, ou l’invention de l’anesthésie par un dentiste américain ou encore les mises en scène extrêmes d’Angélica Liddell. Antoine de Baecque étend son propos aux mutilés des guerres impériales, célébrés pour leur héroïsme fatal, ou, plus classique, à la douleur des amants Alfred de Vigny et Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Histoire

[Bibliographie] Les empires à la BnF en salle J

19 octobre 2015

Venez découvrir jusqu’au 3 janvier 2016 en salle J de la bibliothèque d’études de la BnF, site François-Mitterrand, la présentation assortie d’une bibliographie et consacrée au thème des empires.

La 18e édition des Rendez-vous de l’histoire de Blois (http://www.rdv-histoire.com/) Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Ailleurs

L’open access : une stratégie de communication scientifique payante

11 octobre 2015

The history manifesto

The history manifesto

Un récent numéro de la revue des Annales (70e année - no 2 - avril-juin 2015) fait le point en France sur une controverse scientifique portant sur la notion de “longue durée”. Venue de deux historiens américains, Jo Guldi et David Armitage, cette notion est renouvelée et bénéficie d’une surface médiatique considérable, portée par l’open access.

  • Pertinence de la longue durée pour le politique

Les historiens Jo Guldi et David Armitage font revenir la notion de la “longue durée” dans les débats. Selon eux, deux éléments permettent de remettre en selle cette notion que Braudel avait Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn