Choix du bibliothécaire

Les pépites littéraires de la collection Les Orpailleurs

28 octobre 2017

La collection Les Orpailleurs, avec laquelle les éditions de la Bibliothèque nationale de France se lancent dans la littérature, vient de publier ses trois premières « pépites littéraires », des classiques de la première science-fiction française, que nous présente leur éditeur intellectuel, Roger Musnik :

Jusqu’ici, et à l’exception de la réédition d’ouvrages anciens pour la jeunesse, les éditions de la BnF  publiaient surtout les catalogues des expositions réalisées par l’établissement, des ouvrages techniques et bibliographiques sur ses fonds, des manuels de formation professionnelle, des études sur le monde du livre et de l’édition, des publications de colloques ou des beaux livres sur des sujets divers et variés.

La BnF a donc décidé de se lancer à son tour dans le roman. Mais à sa façon, c’est-à-dire en respectant sa mission qui est celle d’un établissement patrimonial : faire (re)découvrir la littérature française à un nouveau public. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire, Hommage

Hommage à André Ruellan, alias Kurt Steiner, auteur français de SF

25 novembre 2016

André Ruellan, qui vient de disparaître, s’inscrit dans la liste des grands auteurs français de science-fiction, même s’il a écrit dans d’autres domaines (roman policier, humour, poésie) ou a pratiqué d’autres activités (notamment à la télévision et au cinéma).

Né le 7 août 1922 à Courbevoie, et grand lecteur dans son enfance de romans fantastiques et d’aventures, André Ruellan commence après la guerre une carrière d’instituteur, qu’il interrompt vite pour se tourner vers des études de médecine. Il exercera ce métier jusqu’en 1970. Mais, saisi par le démon de l’écriture, il entre dans la collection populaire Angoisse des éditions Fleuves Noir, en utilisant un pseudonyme, Kurt Steiner :

Quand j’ai commencé à écrire au Fleuve Noir, beaucoup d’auteurs français utilisaient des noms anglo-saxons, pour me démarquer j’en ai pris un allemand. À l’époque la signature appartenait à la maison d’édition donc si je voulais écrire ailleurs, il m’en fallait d’autres. Et comme pour l’histoire de la parcelle d’âme que l’on vous prend en vous photographiant, j’ai préféré conserver mon nom et vendre un leurre.

Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Collections et patrimoine

Histoire de collections : la SF se livre à la BnF

25 février 2015

Il existe un certain nombre de livres, de conférences ou de thèses sur la science-fiction. Mais assez peu qui partent des collections spécialisées, dont le panorama historique permet d’adopter un point de vue différent, un angle neuf pour aborder ce genre. C’est ce que propose la Bibliothèque nationale de France depuis quelques années.

Ray Bradbury, H.G. Wells, Barjavel ou Michel Jeury ont des univers, des écritures et Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

Choix du bibliothécaire

Hommage à Michel Jeury

16 janvier 2015

Michel Jeury, Le Temps incertain (R. Laffont, 2008. « Ailleurs et Demain » ; 22)

Michel Jeury, Le Temps incertain (R. Laffont, 2008. « Ailleurs et Demain » ; 22)

Le 9 janvier 2015, Michel Jeury, qui a incarné le renouveau de la science-fiction française dans les années 1970-1980, est mort dans le Vaucluse. Dans ses romans la réalité est toujours plus complexe qu’il n’y paraît. Il en est de même pour Jeury, écrivain qui a eu plusieurs vies.

Né en Dordogne le 23 janvier 1934 à Razac-d’Eymet (Dordogne), il obtient son bac en 1952 tout en aidant ses parents pour les travaux agricoles. Il commence à écrire à cette époque, sans grand succès, malgré le prix Jules Verne pour La Machine du pouvoir (1960), publiée sous le pseudonyme d’Albert Higon. Ce qui l’oblige à exercer divers métiers : instituteur, visiteur Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn

BnF, Collections et patrimoine, Services

Rencontre du troisième type à la BnF. Autour de la science-fiction

13 mai 2011
Ray Bradbury, Chroniques martiennes, Denoël, 1954

Ray Bradbury, Chroniques martiennes, Denoël, 1954

Venez découvrir la littérature de SF à la Bibliothèque nationale de France !

Un bibliothécaire spécialiste du genre vous présentera un panorama de la science-fiction en France à partir de collections d’éditeurs. Elles ont, à la BnF, le mérite d’être exhaustives car les livres et revues, déposés dès leur parution, sont conservés dans les collections patrimoniales à la fois pour les besoins des chercheurs actuels et pour les générations futures. Lire le reste de cet article »

Partager ce billet
  • TwitThis
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • LinkedIn