Les inventeurs

Les inventeurs : Alexander Graham Bell

16 mars 2009

Alexander Graham Bell, vers 1914–1919

Après 1877, déçu d’avoir été devancé par Edison, Alexander Graham Bell (1847-1922), inventeur du téléphone, crée le Volta Laboratory, qui travaille sur l’enregistrement sonore, et s’associe à son cousin Chichester A. Bell (1848-1924) et à Charles Sumner Tainter (1854-1940) pour fabriquer le Graphophone, appareil conçu entre 1885 et 1887, période de dépôt d’une série de brevets.

C’est une époque d’intenses expériences, dont peu aboutissent :

- l’entraînement du mandrin par moteur d’horloge se révélant peu concluant en raison des vibrations créées par le moteur, l’entraînement se fait finalement par une pédale de machine à coudre entraînant une courroie ;
- une méthode d’enregistrement par de l’encre composée en partie de particules magnétiques apparaît inefficace ;
- la feuille d’étain est abandonnée au profit d’un tube en carton enduit de cire, amovible du mandrin lisse, qui permet une gravure directement dans la cire ;
- pour protéger l’enregistrement sur cire, une lecture sans contact est envisagée par l’analyse des différences de pression, suivant le relief sur la gravure, d’un fluide projeté sur le cylindre, sans résultats probants ;
- le support du disque sonore, auquel ils pensent pour envoyer du courrier postal, ne donne pas satisfaction ;

En 1888, la marque Columbia est créée et le Graphophone est commercialisé. Il connaît un certain succès auprès de l’administration américaine qui en use comme d’un dictaphone. Cependant, 1888 est aussi le moment que choisit Edison pour revenir sur le marché du phonographe avec son Class M  qui l’emporte sur le Graphophone grâce à sa meilleure qualité sonore. 1890 marque la fin de la fabrication du Graphophone.

Partager :
  • del.icio.us
  • Google
  • Facebook
  • HelloTxt
  • TwitThis
  • Ping.fm
  • Digg
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
Adresse du rétrolien (trackback) pour ce billet :
http://blog.bnf.fr/voix/index.php/2009/03/16/les-inventeurs-alexander-graham-bell/trackback/

 

Laissez un commentaire